Surveillance de la qualité de l'air intérieur dans les ERP

 

OXYGENAIR se propose de réaliser la campagne de MESURES des polluants afin de surveiller la qualité de l’air intérieur dans les différents établissements recevant du public (ERP) et d’effectuer l’évaluation des moyens d’aération dans ces établissements pour vérifier leur bon état de fonctionnement.

Les résultats obtenus lors de chaque campagne de MESURES des polluants dans l’air intérieur seront comparés notamment :

 

- à la valeur limite réglementaire : désigne la valeur au-delà de laquelle des investigations complémentaires doivent être menées par le propriétaire ou l’exploitant, et le préfet du lieu d’implantation de l’établissement informé.

 

- et à la valeur-guide pour l'air intérieur : désigne un niveau de concentration de polluants de l’air intérieur, déterminé pour un espace clos donné, à atteindre à long terme pour protéger la santé des personnes présentes.

 

La solution OXYGENAIR

 

• Campagne de MESURES des polluants

 

La campagne de MESURES concerne trois substances polluantes distinctes, qui sont les suivantes :

 

-       le formaldéhyde, substance irritante pour le nez et les voies respiratoires, émise notamment par certains matériaux de construction, le mobilier, certaines colles, les produits d’entretien, etc. ;

-       le benzène, substance cancérigène issue de la combustion (gaz d’échappement notamment) ;

-       et le dioxyde de carbone (CO2), représentatif du niveau de confinement, signe d’une accumulation de polluants dans les locaux.

 

La campagne de MESURES comprend :

 

-       deux séries de prélèvements pour le formaldéhyde et le benzène, effectuées au cours de deux périodes espacées de cinq à sept mois, dont l’une se déroule pendant la période de chauffage de l’établissement, si elle existe ;

-       d’une mesure en continu du dioxyde de carbone effectuée sur une seule période, pendant la période de chauffage de l’établissement, si elle existe.

 

Chaque série de MESURES est à effectuer concomitamment sur une durée de 4,5 jours, pendant une période d’ouverture de l’établissement et en conditions normales de fréquentation.

 

OXYGENAIR confie la partie analytique des échantillons issus des prélèvements (formaldéhyde et benzène) à des laboratoires d'analyses accrédités par le COFRAC dans le domaine de la qualité de l’air intérieur.

 

• Evaluation des moyens d’aération

 

L’évaluation des moyens d’aération est à réaliser au cours d’une des deux séries de mesures et permettra notamment pour chaque pièce examinée :

 

-  d’établir un constat de la présence ou non d’ouvrants donnant sur l’extérieur ;

-  de vérifier la facilité d’accès aux ouvrants donnant sur l’extérieur et de leur manœuvrabilité ;

-  de réaliser un examen visuel des bouches ou grilles d’aération existantes.